6e comme en 2013

Arrivée de Stan à 3h52 en 6e position, en coiffant le 7e juste sur la ligne d'arrivée pour l'honneur.

Une belle remontée après un passage du raz de sein dans les profondeurs du classement.

 

Papi a fait de la résistance, le 265 est toujours vigoureux! 

 

Belle déclaration de Giancarlo à son arrivée à Douarnenez :

 

"Le skipper italien a cependant tenu à saluer notamment la remarquable performance de Stanislas Maslard (Groupe Sefico – Sea Safe) à la barre d’un plan Magnen-Nivelt de 1999 qui a affiché de très belles moyennes sur la deuxième partie de la course : « Si Stan avait eu son 850 (un plan Lombard de 2013 qu’il a construit de ses mains, ndlr), il y aurait eu un beau match à trois, et il ne faut pas oublier les autres, la bagarre est toujours là. D’autant qu’en course au large, tu peux passer du grand sourire à la catastrophe totale en 1 seconde ! Rien n’est jamais gagné. Une casse est vite arrivée. »

10458443_1489643337919147_3157031717755809852_n 10440963_1489643344585813_6739349255047680849_n

Les commentaires sont clos.